Un délice naturel

Ce produit naturel qui traverse les temps, préparé dans le respect des normes les plus rigoureuses, a quelque chose à offrir à chacun. Quelque chose de sucré aux enfants, un remède naturel pour traiter les maladies et un délicieux ingrédient pour le petit-déjeuner ou des créations sucrées. Si vous êtes avide de diversité, de tradition et d’un véritable plaisir naturel aux tons dorés, alors le miel est fait pour vous. Si vous avez décidé de visiter la Croatie, vous devez savoir qu’il s’agit du pays du miel. Voilà pourquoi.

Sa cuisine méditerranéenne figure sur la Liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO, les touristes étant séduits par ses produits simples, naturels et frais utilisés dans les recettes transmises de génération en génération depuis des siècles. Le miel est depuis des siècles un élément incontournable de cette cuisine.

Le nom de l’île féérique de Mljet tire ses origines du substantif grec « melita » ou du latin « mel » qui signifient « miel », et fait référence aux temps passés durant lesquels les forêts de Mljet étaient habitées par de nombreux essaim d’abeilles. Peut-être Saint-Paul et Ulysse ont-ils goûté à ce délice naturel après leur naufrage sur l’île.

Le miel est utilisé en Croatie depuis le XVIe siècle, époque à laquelle il est mentionné comme principal ingrédient du starogrojski paprenjok de Stari grad, une délicieuse friandise évoquée par Petar Hektorović dans son œuvre Ribanje i ribarsko prigovaranje (Pêche et discussions entre pêcheurs). Son histoire remonte à 800 ans, lorsque les épouses de pêcheurs remettaient à leurs maris partant en mer de succulents biscuits aux décorations splendides, qui constituent aujourd’hui de merveilleux souvenirs de Hvar.

Parmi le miel croate qui, fort de sa qualité exceptionnelle a remporté de nombreux prix internationaux, se distingue le miel au romarin de l’île de Šćedro qui a remporté la quatrième place lors du congrès d’apiculture Apimodia organisé en 2011 en Argentine, dans la catégorie des miels monofloraux. Les espèces monoflorales de miel ont contribué de manière significative au succès du miel croate. Les abeilles ont l’embarras du choix entre les nombreuses plantes aromatiques, l’éventail des arômes de miel proposés étant vraiment très large. Le miel à la sauge ainsi que le miel au romarin de l’île de Šolta constituent les catégories de miel les plus convoitées.

Les apiculteurs croates sont très actifs et suivent et s’adaptent aux conditions climatiques afin d’obtenir le meilleur produit possible. Les apiculteurs qui vivent sur les îles déplacent fréquemment leurs ruches sur le continent, le développement de la colonie dépendant de plusieurs facteurs et notamment de la température, la région et des précipitations. Les longs étés chauds de la Méditerranée n’offrent pas les conditions idéales, de nombreux apiculteurs déplaçant leurs ouvrières vers des régions plus froides du continent durant cette période.

Ces dernières années, les producteurs croates de miel ont ouvert leurs portes aux touristes. Les visites liées au miel constituent des curiosités de plus en plus populaires sur le nouveau marché de l’agro-tourisme, les touristes ayant l’occasion de déguster de délice naturel alors que les plus jeunes seront ravis d’en savoir plus sur le processus de fabrication du miel. Étant donné que chaque ruche compte jusqu’à 80 000 abeilles, leur vie est plutôt agitée !

 

Les Croates ne seraient pas des Croates s’ils ne transformaient pas un produit naturel en eau-de-vie, le miel n’échappant pas à cette règle (« medena rakija », « medica » ou « medovača »). Comme c’est le cas concernant la plupart des eaux-de-vie, la population locale vous dira qu’un verre ou deux chaque jour constitue le meilleur remède de nombreuses maladies.

Le « gvirc » ou hydromel, la boisson alcoolisée à base de miel la plus captivante serait la boisson alcoolisée la plus ancienne consommée par l’homme. Le miel est fermenté comme pour la production de vin à base de raisins, du raisin étant éventuellement ajouté. Le vinaigre de miel, qui peut faire office d’assaisonnement aromatique des salades, constitue un autre produit à base de miel intéressant qui peut être trouvé dans différentes régions de la Croatie. Si vous avez envie de quelque chose de spécial, rendez vous sur Pag et dégustez le mousseux local à base de miel.

Cependant, rien n’est aussi délicieux que la friandise à base de miel adoré de tous les enfants croates. Les « medenjaci » ou pain d’épice sont des gâteaux à base de miel épicés de clous de girofle, de cannelle, de gingembre et de noix de cajou. Les « licitarska srca » (des gâteaux décorés en forme de cœur) le symbole de la capitale de la Croatie, Zagreb, constituent sans aucun doute les pains d’épices les plus appréciés.

Bien que les « licitarska srca » soient le symbole de la capitale, ils sont originaires du nord. Il s’agit de pains d’épices en forme de cœur figurant sur la liste représentative du patrimoine immatériel de l’humanité sous l’appellation « Art du miel de la Croatie du nord ».

Comme c’est la tradition en Croatie, cette perle naturelle se doit d’avoir son festival, qui accueille les amoureux de miel à Ogulin. Le festival du chou et du miel est une manifestation populaire organisée en septembre, à l’occasion de laquelle le meilleur miel de toute la région est présenté depuis déjà six années consécutives.

Bien que la Croatie soit également réputée pour son apiculture, cette tradition existe dans l’ensemble du pays. En effet, la plus ancienne association d’apiculteurs en activité a été créée à Osijek en 1879. La région de Pannonie, productrice de miel, est à cet égard très importante et variée. Le terrain et la flore hétéroclite garantissent une longue saison de floraison s’étendant de février à septembre.

Même les régions croates moins accessibles, comme les massifs montagneux du centre, ont une tradition apicole. Bien que les apiculteurs n’y soient pas aussi nombreux et que les plantes ne soient pas aussi variées, la qualité est exceptionnelle, notamment grâce au miellat.

 

Mais qu’en est-il de l’achat de miel sur les routes de la Croatie littorale et continentale. Le long des routes, vous apercevrez de nombreux vendeurs proposant du miel et d’autres produits naturels. Il s’agit habituellement des producteurs eux-mêmes qui proposent ce délice naturel directement aux acheteurs.

Si votre soif de sucré n’est toujours pas étanchée, ne manquez pas de visiter le premier hotel cinq étoiles pour abeilles dans les environs de Garešnica, où vous pourrez déguster un petit-déjeuner au miel !