Photo by Bojan Haron Markičević

Montez vers les sommets d’iles adriatiques

La côte adriatique croate est réputée pour les 1244 magnifiques îles qui la bordent. Leurs sommets montagneux, quoique moins connus, n’en sont pas moins impressionnants. Ils s’élèvent directement depuis la mer. Si leur altitude reste dès lors modeste, ils constituent néanmoins un défi de taille pour les visiteurs souhaitant s’essayer à l’alpinisme. Ceux qui désirent partir à la découverte de nos îles avec des chaussures de randonnées aux pieds n’auront que l’embarras du choix dans la mesure où les sommets montagneux de nos îles sont très accessibles, captivants et jolis à chaque époque de l’année.

Hrvoje Serdar / Lošinj Hotels & Villas

La belle et la bête – Osoršćica sur l’île de Lošinj

Son magnifique point de vue et son accessibilité font d’Osoršćica, sur l’île de Lošinj, un des massifs les plus attractifs des îles croates. Il doit son nom à la cité d’Osor, qui ne se situe pas sur l’île de Lošinj, mais sur l’île voisine de Cres. Le refuge de montagne de Sveti Gaudent, Televrina, le sommet le plus haut (588 m) et le point de vue de Sveti Mikula sont accessibles via des chemins de randonnées balisés depuis Osor ou Nerezine. Osoršćica et le reste de l’île sont parsemés de chemins de randonnées qui vous permettront de contempler de magnifiques paysages, au prix peut-être d’un bon mal de jambes.

Bojan Haron Markičević

Toutes les facettes de la nature – Kamenjak sur l’île de Rab

Un désert rocailleux ou une vallée verte ? L’île de Rab offre les deux, pars donc à leur découverte. La ville de Rab se situe à environ une heure et demi de marche du sommet du massif de Kamenjak (410 m) via un chemin de randonnée. Ce chemin, ainsi que les chemins situés dans la région de Lopar, sont l’œuvre du créateur de la piste de randonnée traversant le Velebit, Ante Premuzić. En ce qui concerne le Velebit, savez-vous que c’est justement depuis le sommet de Rab que s’étend la vue la plus impressionnante sur l’ensemble du Velebit ? Prépare ton appareil photo !

Ivo Biočina

Une explosion d’adrénaline – Dugi otok

Le chemin de randonnée qui s’étend le long des falaises dans le parc naturel de Telašćica figure parmi les chemins de randonnées les plus excitants de Croatie, dans la mesure où il est à certains endroits si proche de la mer que vous aurez l’impression de pouvoir y plonger. Les plus téméraires pourront visiter la grotte Strašna peć (la grotte terrible) située dans la partie centrale de l’île et qui jouit d’une réputation particulière depuis plus de cent ans. Si vous avez encore soif d’adrénaline, partez à la découverte du massif d’Orljak (301 m) afin de profiter de la magnifique vue sur l’archipel de Zadar.

Alan Čaplar

Un massif qui vaut de l’or – Vidova gora sur l’île de Brač

Vidova gora (780 m) sur l’île de Brač, constitue le massif le plus élevé de l’archipel adriatique. La vue sur la presqu’île de sable de Zlatni rat, à côté de Bol, qui constitue le point de départ de la piste qui vous amènera jusqu’au sommet au prix de deux heures de marche, vous enchantera. Vous ne pouvez séjourner à Brač sans visiter le désert de Blaca, Zmajeva spilja (la grotte du Dragon) à côté de Murvica ou le pont naturel en pierre de Koloč. Des destinations qui valent de l’or !

Alan Čaplar

Petit mais puissant – Hum sur l’île de Vis

Bien que Vis soit une île relativement petite, elle est très vallonnée – pour atteindre une altitude de 500 mètres – et parsemée de chemins de randonnées. En outre, elle propose de nombreux lieux et points de vue captivants et un complexe de grottes !

Le port de Vis est surplombé par le refuge de montagne de Sveti Andrija, qui est accessible par deux chemins de randonnée aménagés formant une promenade circulaire. Le sommet et la chapelle de Sveti Duh (le Saint-Esprit) offre une vue sur la baie qui berce la ville de Komiža, une des plus belles cités de l’Adriatique riche d’une longue tradition de pèche. Un lieu incontournable à découvrir !

Antun Cerovečki

Un lieu mythique – Mljet

Cette île est connue depuis longtemps. En effet, le héros Ulysse d’Homère y aurait vécu ! La grotte est surplombée par le plus haut massif de Mljet, Veliki grad (la Grande ville, 514 m). La partie occidentale de l’île a le statut de parc national protégé, les pistes de randonnée du parc étant balisées ce qui vous permettra de partir en toute insouciance à la découverte des massifs de Montokuc, Gradina et Veliki Planjak. Ses sommets offrent une magnifique vue sur Malo et Veliko jezero (le petit lac et le grand lac) et l’îlot de Sveta Marija (Sainte-Marie). Vous pourrez découvrir ces perles de Mljet en partant à la découverte des sommets de l’île qui permettront aux passionnés d’alpinisme de découvrir les plus beaux paysages de l’île croate la plus verte dans le cadre d’une randonnée de trois jours.