Photo by Zoran Jelača

Le meilleur de la Croatie

La Croatie est réputée dans le monde pour ses beautés naturelles et son patrimoine historique et culturel. Tous les touristes ont entendu parler de Dubrovnik et ses remparts, des Kornati et les lacs de Plitvice. Cependant, que diriez-vous en apprenant qu’il existe en Croatie des sites qui constituent des records mais dont vous n’avez jamais entendu parler ? Souhaiteriez-vous les visiter, contempler, photographier ou toucher ? Si cela vous intéresse, nous vous en proposons une brève présentation.

Hum – la plus petite ville du monde

On associe souvent à la ville un lieu imposant et bruyant, comptant de nombreux bâtiments de toutes les tailles, des rues bondées d’automobiles et dans lesquelles vivent de nombreux habitants. Dès lors, il n’est pas surprenant que les curieux qui se trouvent en contrebas d’une des collines d’Istrie soient étonnés d’apprendre qu’à son sommet se situe la ville de Hum. Cette ville n’est n’y agitée, n’a pas de bouchon ou d’imposants bâtiments ou de centres commerciaux. À l’intérieur des remparts bien conservés de la ville, se situent seulement deux rues, deux églises et une taverne dans laquelle est servie de l’eau-de-vie de biska fabriquée selon une recette séculaire. Si vous êtes fatigués de l’agitation de la ville, mais que vous ne pouvez vous passer de la ville, rendez vous à Hum, la plus petite ville du monde qui chaque année accueille environ 300 000 visiteurs.

L’église de sv. Križ (sainte Croix) à Nin – la plus petite cathédrale du monde

L’église sv. Križ (Sainte-Croix) a été construite au IXe siècle et constitue le monument le plus précieux et le mieux conservé de l’architecture vieille croate. Si vous l’observez un peu mieux, vous apercevrez les erreurs de construction qui ne sont pas le résultat d’un travail mal fait, mais qui au contraire ont été planifiées à l’avance. En raison de la position des fenêtres et de l’angle, la chapelle constituait à cette époque une sorte de calendrier, dans la mesure où il était possible de déterminer la date exacte du solstice et de l’équinoxe à l’aide des rayons du soleil. Sur le linteau, se situe une inscription qui constitue vraisemblablement la plus ancienne inscription connue de l’époque croate. À l’époque des souverains croates, la chapelle était utilisée par la cour comme chapelle royale. Le magazine américain The Huffington Post l’a classée parmi les 50 églises les plus originales du monde.

Susak – Le costume traditionnel le plus court (la première mini-jupe croate)

Bien qu’elle soit petite par sa taille, et minuscule par sa population, l’île de Susak est une ville très intéressante. Si sa structure géologique et son dialecte inhabituel sont bien connus, son costume traditionnel qui est le plus court de Croatie constitue une des originalités peu connues de cette île. La première minijupe croate, et plus précisément la jupe baptisée kamizoti, se compose de cinq ou six jupes blanches, dont la dernière est la plus courte, alors que les autres sont un centimètre plus longues que la suivante. Sur les rebords de chaque jupe, une dentelle faite à la main, appelée kamufi, est brodée. Outre les kamizoti, le costume est composé d’une kosula (chemise), de mudonde (un pantalon), d’une suknica (un jupon), de kalcete (des chaussettes), d’un bust (un gilet), un traviersla (tablier), d’un bravaruol (foulard) et de carape (des chaussures de ville). Des poupées en costume traditionnel peuvent être achetées sur l’île.

Krapanj – l’île la plus basse de l’Adriatique (la Venise croate)

Krapanj est une île de l’archipel de Šibenik située à 300 mètres du continent. Les plus téméraires et ceux qui ont une bonne condition physique pourraient traverser cette distance à la nage, cependant, il est interdit de nager dans cette zone. Dans les années soixante du siècle dernier, cette île, qui affiche une surface inférieure à un demi-kilomètre carré, constituait l’île affichant la densité la plus importante de l’Adriatique, cependant, en raison de la conjoncture économique défavorable, la population a quitté l’île, si bien que Krapanj a perdu son titre d’île habitée à la densité la plus élevée tout en conservant cependant son titre d’île la plus basse de la mer Adriatique.

Le point le plus élevé de l’île se situe à 1,25 mètre au-dessus de la mer si bien qu’elle est menacée par le même destin que Venise. Cependant, ne vous inquiétez pas, elle ne risque pas de couler si rapidement, si bien que vous disposez d’assez de temps pour la visiter et découvrir toutes ses beautés et ses curiosités.

Vela Palagruža – le phare le plus éloigné de l’Adriatique.

Quelque part au large, bien plus loin que Vis et Lastovo, se situent l’île croate la plus éloignée du continent, Palagruža, et son phare le plus éloigné de l’Adriatique qui a été construit au centre de l’île à 90 mètres de hauteur. Les habitants du phare sont également les seuls habitants de cette magnifique île qui se distingue par ses grands rochers, son climat doux et ses plantes endémiques. Les pêcheurs de Komiža qui pêchent dans cette zone depuis le XIVe siècle leur tiennent parfois compagnie. Les sites archéologiques qui sont la preuve que Palagruža était déjà habitée il y a neuf mille ans, ainsi que les vestiges du monastère médiéval constituent les curiosités de l’île. Peut-être que Palagruža nous semble lointaine, cependant, il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’un lieu où il faisait bon vivre dans le passé.

Vrbnik – La rue la plus étroite du monde

Vrbnik est une petite ville située sur la plus grande île de Croatie, Krk. En raison de la méthode archaïque de construction, les voitures et les motos ne peuvent franchir certaines rues, dont certaines sont tellement étroites que ni personnes peuvent les franchir. Parmi ces rues, se distingue la rue Klančić, dont la partie la plus étroite n’atteint que quarante centimètres, ce qui lui doit le titre officieux de rue la plus étroite du monde. Si cependant, une rue encore plus étroite a été construite dans l’intervalle, la rue Klančić conserve néanmoins son titre de rue la plus étroite de Croatie. Si vous vous demandez si vous faites partie de ceux qui peuvent la franchir ou qui devront faire le tour, rendez vous à Vrbnik pour obtenir la réponse à votre question. Vous ne serez certainement pas le seul.

La cathédrale de sv. Duje – la plus vieille cathédrale du monde

La cathédrale de Split de Notre Dame de l’Ascension, baptisée par le peuple cathédrale de sveti Duje, se situe dans le palais de Dioclétien. Elle a été construite au début du IVe siècle comme mausolée de l’empereur Dioclétien. Aux alentours du VIIe siècle, après que les Avares et les Slaves aient détruit Salona, les survivants retournent dans la ville et transforment le mausolée en cathédrale, ce qui en fait la cathédrale la plus ancienne du monde. Elle est tout particulièrement réputée pour ses portes de bois parfaitement conservées qui ont été fabriquées au XIIIe siècle par un artisan local réputé de l’époque. Le détail le plus marquant de la cathédrale de Split est son clocher romano -gothique, dont la construction a duré du XIIIe au XVIe siècle.

Zagreb – le téléphérique le plus court d’Europe

La vieille ville est accessible à pieds, cependant, si vous êtes 28 ou moins, vous pouvez faire le trajet en téléphérique ! Le téléphérique de Gornji grad est le plus ancien moyen de transport public organisé de Zagreb. Comparé aux autres téléphériques de ce type, son itinéraire de 66 mètres fait du téléphérique de Zagreb le plus court du monde. Dans la mesure où il a entièrement conservé son aspect original et la plupart de ses caractéristiques techniques, le téléphérique de Zagreb a été proclamé monument culturel protégé. Le trajet en téléphérique dure 64 secondes ce qui est suffisant pour un bon selfie.

Vinkovci – la ville plus ancienne de Croatie et d’Europe

Située le long de la rivière Bosut, la ville de Vinkovci est habitée sans interruption depuis plus de 8 300 ans, ce qui en fait la cité la plus ancienne d’Europe. Les recherches archéologiques réalisées dans la région de Vinkovci, qui ont été dirigées par l’archéologue Durman, ont montré, puis prouvé, l’existence d’une culture de Starčevo de phase avancée datant du VIIe siècle avant Jésus Christ. Entre autres, le plus vieux four d’Europe utilisé pour la cuisson de la céramique a également été retrouvé à cet endroit. Deux empereurs romains, les frères Valentinijan et Valens, sont nés à Cibalija, le nom romain de Vinkovci, ce qui prouve la popularité de Vinkovci à l’époque. Aujourd’hui, Vinkovci est réputée pour sa manifestation culturelle, économique et touristique, appelée « Vinkovačke jeseni » (l’automne de Vinkovci), qui se tient dans cette ville depuis plus de trois décennies.

Ombla – La rivière la plus courte de Croatie

Lorsque vous êtes une rivière qui passe à côté de la célèbre Dubrovnik, il y a vraiment peu de chance qu’on se souvienne de vous. Cependant, la rivière Ombla est parvenue à devenir célèbre à côté de la plus célèbre des villes croates. Comment ? Ombla ou Rijeka Dubrovačka (la rivière de Dubrovnik) constitue un authentique phénomène karstique dont la source alimente Dubrovnik en eau potable. Cependant, ce n’est pas cela qui en fait une rivière à part. En effet, Ombla est réputée pour son cours de 30 mètres de long, ce qui lui vaut le titre de rivière la plus courte du monde ainsi qu’une mention dans le fameux livre Guinness des records. Il convient également de mentionner qu’à proximité se situe un habitat d’énormes scorpions, un des insectes les plus gros d’Europe. Une autre preuve que l’Ombla mérite de figurer sur cette liste des records.

Lorsque vous visitez la Croatie, soyez toujours prêts à avoir de bonnes surprises car, même lorsque vous pensez avoir tout vu, elle vous réservera de nouvelles surprises que vous vous ferez un devoir de découvrir !