Photo by Zoran Jelača

À la recherche d’un trésor perdu

Vous pouvez pimentez votre découverte de la côte croate en visitant l’une des nombreuses grottes qui se situent sur les îles. Grâce à la géomorphologie de la côte, parmi les diverses formes naturelles pour lesquelles la Croatie est réputée à travers le monde, se distinguent les grottes situées à la surface de la mer, qui sont facilement accessibles aux visiteurs. Outre les visiteurs, le phoque moine, une espèce pratiquement disparue, y a souvent séjourné. Les grottes qui sont accessibles en bateau sont souvent inscrites sur les itinéraires des marins. Nous vous proposons ici un aperçu des destinations de ce type les plus connues de la côte croate.

La grotte bleue, Lubenice

La grotte bleue sur l’île de Cres est l’un des meilleurs endroits pour les selfies, si jamais vous parvenez à l’atteindre. Bien qu’il existe une entrée classique, très étroite et quelque peu dissimulée qui est accessible à la nage ou en kayak, vous pouvez pénétrer dans la grotte en plongeant une quinzaine de mètres à 4,5 mètres de profondeur. Vous ressortirez dans une grotte spacieuse et calme aux magnifiques contours bleus et verts. La grotte se caractérise par une coupole relativement imposante ; de petites fissures à travers lesquelles pénètre la lumière du soleil qui éclaire cette grotte unique, sont visibles. Plongez dans un autre monde mystérieux.

La grotte verte, Ravnik

La grotte verte, sur l’îlot de Ravnik, à côté de l’ile de Vis, dispose de la coupole la plus spectaculaire. Elle est particulièrement appréciée des alpinistes car elle propose une expérience exceptionnelle en deep water solo, une discipline d’escalade pratiquée au-dessus de la mer, sans système d’assurance. Elle doit son nom à la couleur des algues qui se situent sur les roches qui, entre autres, constituent un des plus beaux cadres d’escalade du monde.

La grotte bleue, Biševo

À quelques miles de la grotte verte sur l’île de Biševo se situe la grotte bleue, la grotte de l’Adriatique la plus connue et réputée parmi les touristes. Malgré l’avis très répandu selon lequel il est conseillé de visiter la grotte tôt le matin ou en fin d’après-midi, elle propose des reflets magiques turquoises et bleus pendant toute la journée. On peut y pénétrer à la nage ou en barque ; si vous êtes un plongeur expérimenté, vous pouvez y accéder en plongeant. Elle est difficilement accessible lorsque souffle le vent du sud, cependant, c’est justement à cette époque qu’il fait bon de séjourner à l’intérieur en raison du murmure de la mer, des vibrations des rochers et des vagues. Une oasis pour tous les sens.

Medvidina špilja, Biševo

La grotte Medvidina špilja se situe à Biševo sur la côte sud de l’île. Selon certains, le phoque moine y a trouvé refuge. L’entrée dans la grotte est imposante. Sous une certaine perspective, on dirait qu’un être mythique a frappé ses parois pour créer des fissures. La grotte est très profonde et inspire un sentiment de profond respect à ses visiteurs. La couleur bleu foncé de la grotte dissimule de nombreux secrets que seuls les aventuriers les plus téméraires auront l’occasion de découvrir. Acceptez-vous le défi ?

Galebove stijene (les rochers de la mouette), Stoja

Les charmeurs dalmates sont connus sous le nom de « galeb » (mouettes), cependant, si vous souhaitez faire la rencontre des gardiens de la mer, les mouettes, vous pouvez vous rendre dans la baie de Mužilj, sur la presqu’île de Stoja, à l’ouest de Pula. Ce paradis rocheux est accessible à travers une magnifique promenade depuis le centre de Pula ; à Galebove stijene, outre les mouettes, vous trouverez de nombreux aventuristes qui explorent les grottes et la côte rocheuse, que la mer a modelée au fil des siècles. La grotte qui se distingue tout particulièrement sur les rochers de Galebove stijene constitue l’un des lieux les plus attractifs du monde ; ici vous aurez l’occasion de prendre des photographies spectaculaires de saut dans la mer de 10 à 12 mètres de hauteur. La grotte a la forme d’un amphithéâtre. Les plus téméraires pourront grimper sur les rochers. Réveillez l’oiseau qui sommeille en vous et volez très haut !

La grotte de l’Odyssée, Mljet

Selon la légende, Ulysse s’est, lors de son retour à la maison, qui a suscité la colère de Poséidon, heurté aux vagues du sud qui l’ont poussé vers la partie sud de Mljet, pour trouver refuge dans la grotte de la nymphe Calypso sur cette île magnifique, où il séjourna pendant sept ans. Finalement, Ulysse décida de rejeter la jeunesse éternelle et l’immortalité que lui avait offertes Calypso, s’il acceptait de rester et devenir son époux. Le reste fait partie de la légende. La grotte se situe en face de l’écueil d’Ogiran sur la côte sud de Mljet. En traversant le tunnel d’une vingtaine de mètres de longueur, à la nage ou en bateau, vous arriverez dans cette belle grotte dont la voûte effondrée est ouverte vers le continent. Un lieu vraiment légendaire.

La grotte de Golubinka, Dugi otok

Sur la côte Sud de Dugi otok, se situe la grotte de Golubinka, à l’ouest de la baie de Brbinjšćica, qui constitue l’endroit idéal pour jeter l’ancre même pendant les périodes les plus calmes. Elle se caractérise par sa longue entrée, qu’il est possible de traverser à la nage ou en utilisant une embarcation très étroite. Nous vous recommandons cependant d’y parvenir à la nage, équipés d’un masque de plongée. Grâce à la lumière naturelle qui pénètre à travers le plafond ouvert dans sa partie la plus reculée, vous aurez l’occasion de découvrir une riche faune sous-marine dans un tunnel à première vue karstique qui se transforme en petite pièce à son extrémité. Partez à la découverte de cette oasis paisible.

Les îles croates constituent des destinations particulièrement appréciées en raison de leurs curiosités les plus connues ; quant à leurs curiosités les plus mystérieuses, elles transformeront votre séjour en d’inoubliables vacances.