Photo by Ivo Biončina

Egarez-vous sur la Via Dinarica et vous retrouverez vous-même

Tous le monde est le bienvenu à la Via Dinarica! Que vous soyez vrai aventurier en bonne condition physique et capable de survivre dans la nature sauvage ou juste quelqu’un comme nous – aventurier dans l’âme mais moins préparé pour ce qui est de la condition physique. Il suffit de prendre un moyen de transport quelconque qui vous emmènera dans les Dinarides et puis d’y choisir comment vous déplacer – à pied, à vélo, en courant, en sautant sur votre pied gauche… comme bon vous semble ! Mais soyez prudents ! Il y a tellement de belles choses à y voir, qu’il faudra vous assure d’avoir suffisamment de mémoire disponible sur votre portable pour pouvoir y sauvegarder tout ce que vous prendrez en photo.

Le sentier Via Dinarica consiste en trois itinéraires principaux. La ligne bleu suit la côte adriatique, la ligne blanche couvre les hauts Dinarides tandis que la ligne verte parcourt les Dinarides continentaux. Sur le territoire croate, la Via Dinarica passe près de six parcs nationaux (Risnjak, Velebit du nord, Paklenica, Lacs de Plitvice, Krka, île de Mljet) et de 4 parcs naturels (Učka, Velebit, lac Vransko, Biokovo).

La voie blanche – des vues à couper le souffle

La ligne blanche atteint son sommet sur la montagne Dinara, le plus haut sommet de Croatie, d’après lequel ont été nommés les Dinarides ainsi que la Via Dinarica. Vous ne l’auriez jamais deviné, n’est-ce pas?

La ligne blanche est recommandée aux randonneurs expérimentés et bien équipés. Ou à tous ceux qui n’ont pas beaucoup d’expérience mais sont dotés d’une audace enviable. Mais bon, cette expérience, il faut bien l’obtenir quelque part, vous êtes d’accord?

La meilleure période de l’année pour visiter le sentier est l’été vu que les autres saisons sont bien enneigées ici.
Cependant, si vous êtes un Yeti, vous pouvez y aller quand vous voulez.
P.S. Si vous êtes le Yeti, pouvez-vous nous envoyer votre selfie afin que nous le publiions sur notre page Facebook ?
Merci!

La voie bleue – randonnée au-dessus de l’Adriatique

Le sentier traverse quatre îles (Krk, Rab, Pag, Mljet) et deux presqu’îles (Istrie et Pelješac). Donc, partout où vous allez, vous pouvez voir la mer depuis le plus proche terrain élevé. Et ce n’est pas tout, vous parcourrez les canyons des plus beaux fleuves du littoral, Zrmanja et Cetina. En plus, si à un moment donné le vélo ou la randonnée vous fatiguent, il suffit de trouver le chemin le plus court vers la mer et s’immerger dans un bain naturel car cet itinéraire abonde en eau. C’est probablement pour cette raison qu’on l’appelle la voie bleue. Et n’oubliez pas d’y emmener votre VTT si vous en avez un, car ce terrain s’y prête parfaitement.

La voie verte – de magnifiques cascades

L’itinéraire vert de la Via Dinarica est centré sur la cascade.
Premièrement, elle est si belle qu’elle peut être dangereuse. Vous risquez de perdre l’équilibre à la vue de la beauté intacte de ses paysages verts et de tomber par terre. Faites attention à tous ces magnifiques sites qui vous guettent !
Deuxièmement, il n’y a pas que vous qui risquiez de chuter, il y a aussi toutes ses cascades. La voie verte relie les deux plus grandes chutes d’eau de Croatie – la chute de Curak à Zeleni Vir et la grande cascade de Plitvica aux lacs de Plitvice.